La confidentialité de l’IA d’Apple sous le feu des critiques : Elon Musk a-t-il raison et devez-vous vous inquiéter ?

Elon Musk a récemment suscité la controverse en remettant en question l’intelligence d’Apple et son impact potentiel sur la vie privée des utilisateurs. Par le biais de tweets et d’un mème provocateur, Musk suggère que l’intégration d’Apple avec OpenAI pourrait compromettre la sécurité des données. Les affirmations de Musk sont-elles fondées ?

Faites défiler jusqu’au bas de la page pour une explication détaillée…

Tout d’abord, il est important de noter qu’Apple a effectivement développé sa propre IA. Bien qu’elle utilise rarement cet acronyme, le fait que la majeure partie du travail soit effectuée localement signifie qu’Apple a intégré son propre modèle d’IA au cœur de votre appareil.

Voici donc les trois niveaux d’utilisation de l’IA sur iOS 18 et macOS Sequoia :

1. Traitement sur l’appareil

La plupart des tâches présentées lors de la keynote sont traitées localement sur votre appareil.

2. Calcul dans un nuage privé

Pour les demandes plus complexes, lorsque votre appareil n’est pas assez puissant pour effectuer la tâche en temps voulu, Apple a construit des centres de serveurs appelés Private Cloud Compute. Vos données n’y sont jamais stockées.

3. Facultatif : LLM externe (comme OpenAI)

La situation décrite dans le mème de Musk est facultative et n’est pas différente de l’utilisation de l’application ChatGPT sur votre téléphone. L’envoi de données à OpenAI nécessitera toujours une autorisation de votre part et est limité à Siri et aux outils d’écriture.

Contrairement aux suggestions et aux attentes de Musk, Apple n’a pas intégré ChatGPT au niveau du système d’exploitation. Cette affirmation semble être une tentative de créer plus de drame ou indique que Musk n’a pas regardé l’événement.

TL;DR :

Elon Musk provoque un drame en affirmant que l’IA d’Apple pourrait être un cauchemar en matière de protection de la vie privée en raison de son intégration avec OpenAI. Mais voici le résumé :

Apple dispose de son propre système d’IA robuste qui traite la plupart des tâches directement sur votre appareil, les demandes plus complexes étant gérées par leur Cloud Compute privé sécurisé. La partie OpenAI est facultative et n’intervient que si vous en donnez l’autorisation.

Ainsi, même s’il est toujours bon de rester vigilant en matière de protection de la vie privée, Apple semble avoir bien réfléchi à la question. Musk pourrait bien se sentir exclu de l’enthousiasme suscité par l’IA cette fois-ci !

…D’autre part, en ce qui concerne Windows Recall, …
– Le rappel de Microsoft est-il un danger pour votre vie privée ? Plongée dans la nouvelle fonctionnalité controversée de Windows 11 (+ comment la désactiver)
Alerte rouge ! Windows Recall a déjà été piraté, voici ce que nous savons

S'abonner à
Notifier de
guest
1 Comment
Feedbacks de Inline
Voir tous les commentaires
Rick
Rick
1 mois il y a un an

But how can you be sure that the cloud compute servers won’t store anything? Nothing on the cloud is necessarily deleted remember
https://www.reddit.com/r/ios/comments/1cspwh2/my_old_photos_appeared_on_an_ipad_i_sold/
🙂